You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.

Silk

Exhibition

I want

Isa Genzken

Silk Issue

Text by
Nicolas Trembley

Isa Genzken

Schauspieler”, 2013

Mannequin, stool, shoes, wig, wood, fabric, plastic, metal 

Dimensions variable

Image courtesy of the artist and Galerie Buchholz, Berlin/​Cologne

Schauspieler mit einem spitzenschal 

Isa Genzken est sans doute considérée aujourd’hui comme l’une des grandes artistes de la sculpture en Europe. Sa reconnaissance américaine ne saurait tarder puisqu’une rétrospective tourne actuellement avec pour point de départ le Moma de New York. Bizarrement cette artiste qui a toujours été respectée par le milieu artistique et qui fonctionne très bien dans le marché, n’est pas vraiment identifiée par le public.

Ce qui est frappant lorsque l’on visite cette exposition, c’est l’évolution formelle du travail, des œuvres, entre les premiers travaux qui datent de la fin des années 70 et cette « statue » représentée sur la page adjacente à ce texte. Ce mannequin est l’une des dernières pièces réalisées par l’artiste et il clôt et ouvre en même temps l’exposition puisqu’il est placé entre l’entrée et la sortie. C’est également l’œuvre qu’a choisi le musée pour communiquer sur la manifestation. Les premières pièces de Genzken ressemblent à des mikados taillés dans du bois de façon ultra lisse et précise et sont réalisée à l’aide d’un ordinateur. Puis elle va construire de grandes fenêtres et des sortes de portiques en béton et en époxy.

« A la frontière du design et de l’architecture, son oeuvre va se radicaliser et comme se débrider à un moment donné. »

A la frontière du design et de l’architecture, son oeuvre va se radicaliser et comme se débrider à un moment donné. Ses propositions vont se constituer de matériaux trouvés, pauvres et vont littéralement s’effondrer pour se retrouver à terre perdant socles et verticalité, comme éclatée en vol. Genzken était à NY pendant l’effondrement de tours du world trade center. Cet événement va profondément marquer sa pratique et nombres de ses travaux y font référence. Elle va abandonner les couleurs sombres pour le fluo, la sobriété pour la saturation.

Cette sculpture est un « acteur » qui pourrait sans doute représenter l’artiste elle-même travestie, cachée. Le « Schauspieler » porte un masque et se cache derrière un foulard de dentelle. Genzken n’apparaît plus tellement en public, elle ne veut plus parler à personne. Pour la première fois ses galeries ont communiqués qu’elle avait des problèmes psy- chologiques liées à ses diverses toxicomanies. Cette sculpture c’est à la fois Hannibal Lecter, une prostituée, une actrice, une artiste et un spectateur et peut-être bien l’une des futures icônes du 21 ème siècle.